RT 2012 : LES SOLUTIONS DE CHAUFFAGE AU GAZ NATUREL

Publié par OlgaKozikaza le 30 janv. 2017 dans CONSTRUCTION

GAZ NATUREL

Avec la RT2012, votre future construction doit répondre à de nombreux critères de performances énergétiques, notamment en termes de chauffage : il vous est en effet demandé de coupler les énergies traditionnelles et les énergies renouvelables lorsque vous construisez une maison individuelle. De nombreuses solutions ont vu le jour pour s'adapter à cette réglementation, et trouver le système de chauffage le plus intéressant et le mieux adapté à votre projet est primordial.

Et si vous choisissiez le gaz naturel ? Aujourd'hui, nous vous présentons 5 solutions performantes, couplant la chaudière à condensation avec différents dispositifs : poêle à bûches, panneaux photovoltaïques, chauffe-eau solaire...


chaudière à condensation


Le saviez-vous ? La chaudière à condensation est à ce jour la chaudière la plus performante et la moins polluante. Elle tire profit de l'énergie thermique contenue dans la fumée de la combustion du gaz naturel.


La chaudière à condensation couplée... à un chauffe-eau thermodynamique

fonctionnement chauffe-eau thermodynamique  et chaudière à condensation

Comment ça marche?

La chaudière à condensation se charge d'assurer le chauffage de votre maison, tandis que l'eau chaude est produite grâce au chauffe-eau thermodynamique, qui utilise la chaleur de l'air extérieur ou de l'air ambiant. L'eau ainsi chauffée est stockée dans un ballon pouvant aller jusqu'à 300 L. Si besoin, une résistance électrique complète vos besoins en eau chaude.

Quels avantages?

Non seulement ce système coûte peu à l'achat, mais aussi à l'entretien ! Vous réalisez également des économies sur votre facture de chauffage. Ce système vous permet enfin d'avoir une grande quantité d'eau chaude en stock.

Coûts

Coût d'achat : Entre 4 800 et 6 600 euros TTC

Coût moyen d'entretien annuel: Entre 150 et 200 euros TTC

Facture énergétique annuelle : Entre 450 et 480 euros TTC


La chaudière à condensation couplée... à un ou plusieurs panneaux photovoltaïques

fonctionnement panneaux solaires photovoltaïques et chaudière à condensation

Comment ça marche?

Des panneaux photovoltaïques sont installés sur le toit, de préférence plein sud, pour capter l'énergie solaire afin de la transformer en électricité : vous devenez ainsi producteur et consommateur d'électricité verte. La chaudière, elle, couvre les besoins en eau chaude et en chauffage de la maison.

Quels avantages?

Ce système coûte peu cher, que ce soit à l'achat ou à l'entretien, et vous permet de réaliser des économies de 12% sur la facture d'électricité. Il est également peu encombrant. Si vous habitez dans une région ensoleillée, c'est le dispositif idéal !

Coûts

Coût d'achat : Entre 4 800 et 6 600 euros TTC pour le kit photovoltaïque, entre 20 000 et 22 000 euros TTC pour une surface plus étendue de panneaux

Coût moyen d'entretien annuel: Entre 120 et 150 euros TTC

Facture énergétique annuelle : Entre 480 et 600 euros TTC


La chaudière hybride

fonctionnement chaudière hybride

Comment ça marche?

Il s'agit d'un mix chaudière à condensation et pompe à chaleur. La particularité de cette solution ? Son fonctionnement s'adapte aux conditions climatiques. S'il fait doux, la pompe à chaleur suffit pour le chauffage et la production d'eau chaude : elle capte la chaleur de l'air extérieur et la restitue à l'eau du circuit de chauffage de l'habitation (radiateurs ou plancher chauffant). Si la température extérieure est basse, la chaudière compense les besoins en chauffage.

Avantages :

Ce système optimise intelligemment l'utilisation du gaz naturel. Il existe différents types d'installations (cf schéma), il est ainsi adaptable à toutes les constructions, ce quels que soit l'orientation ou le climat. Enfin, vous pouvez compter sur 10 à 20% d'économies d'énergie !

Coûts

Coût d'achat : Entre 5 400 et 7 800 euros TTC

Coût moyen d'entretien annuel: Entre 200 et 300 euros TTC

Facture énergétique annuelle : Entre 390 et 540 euros TTC


La chaudière à condensation couplée... à un chauffe-eau solaire

fonctionnement chauffe-eau solaire et chaudière à condensation

Comment ça marche?

Des capteurs solaires thermiques sont posés sur le toit (de préférence plein sud). Ils absorbent l'énergie solaire pour chauffer le fluide caloporteur, qui emmagasine la chaleur pour la transmettre ensuite au ballon d'eau chaude. Si l'énergie solaire n'est pas suffisante, la chaudière à condensation prend le relai. Quant au chauffage, il est assuré entièrement par la chaudière à condensation.

Avantages?

Vous aurez de l'eau chaude à volonté, une facture d'eau chaude réduite, ainsi qu'une température homogène dans toute la maison !

Coûts

Coût d'achat : Entre 4 800 et 7 200 euros TTC pour le chauffe-eau solaire optimisé, entre 7200 et 10 200 euros TTC pour le chauffe-eau solaire classique

Coût moyen d'entretien annuel: Entre 150 et 200 euros TTC

Facture énergétique annuelle : Entre 420 et 460 euros TTC


La chaudière à condensation couplée... à un poêle à bûches

fonctionnement poêle à bûches et chaudière à condensation

Comment ça marche?

C'est très simple : le poêle chauffe la pièce où il se trouve. La chaudière à condensation s'occupe de chauffer les autres pièces et prend le relai du poêle s'il est éteint. L'eau chaude est assurée par la chaudière.

Avantages

Non seulement ce système permet de faire baisser la facture de chauffage, mais il vous permet aussi d'allier tradition et modernité, et apporte un confort certain.

Coûts

Coût d'achat : Entre 4 800 et 6 600 euros TTC

Coût moyen d'entretien annuel: Entre 200 et 300 euros TTC

Facture énergétique annuelle : Entre 500 et 660 euros TTC


Vous l'aurez compris, il y a forcément une solution de chauffage au gaz naturel qui correspond à vos besoins. Et vous, quel système de chauffage allez-vous adopter?


Retrouvez toutes les solutions de chauffage et de production d'eau chaude au gaz naturel sur Projet-gaz.grdf.fr


Vous avez des questions concernant l'une de ces solutions pour votre projet de construction? Les conseillers GRDF sont à votre écoute pour vous accompagner dans votre projet de construction.



Article sponsorisé

A lire aussi
VISITE DE CHANTIER
VISITE DE CHANTIER
  • Lynwae 1 février 2017

    Nous on a opté pour une solution un peu "entre deux".
    Un chauffe eau thermodynamique et un poele à granulés + quelques chauffages r...
    Nous on a opté pour une solution un peu "entre deux".
    Un chauffe eau thermodynamique et un poele à granulés + quelques chauffages rayonnants électriques (obligatoires pour la rt2012, le poele a granulé ne pouvant être la seule source de chaleur >.>)
    Afficher la suite

  • ArchiVictor 7 février 2017

    D'après des recherches les chauffages électriques sont mauvais pour la santé car elle amène plus de poussière que les chauffage à fo... D'après des recherches les chauffages électriques sont mauvais pour la santé car elle amène plus de poussière que les chauffage à fonte ( à eau). De plus elle est d'après les recherche dévaloriser par le calcul de la RT 2012 et amené aussi une surconsommation électrique. Dites moi si j'ai tort? Donc les chauffages électrique n'est pas obligatoires pour la RT 2012 surtout pour un logement oú vous vivez. Commentez s'il vous plait. Afficher la suite

  • LANA.B.L 4 mars 2017

    pas mal !!!

  • briandt07 26 avril 2017

    Comme Lynwae, mon projet est sur la même base. Un poële à granules dans l'espace de vie et un chauffage électrique d'appoint dans le... Comme Lynwae, mon projet est sur la même base. Un poële à granules dans l'espace de vie et un chauffage électrique d'appoint dans les chambres et salles de bain. Concernant la production d'eau chaude, je suis parti sur un chauffe eau + VMC intégré Afficher la suite

Publicités