L'INCROYABLE AUTO-CONSTRUCTION DE LULLU957

Publié par OlgaKozikaza le 3 août 2017 dans CONSTRUCTION

A DÉCOUVRIR

Kozikaza vous emmène aujourd'hui à la découverte de l'incroyable auto-construction de lullu957. Entre motivation, découragement et surprises... Ce ne fût pas de tout repos ! Lucille et son mari nous racontent tout sur leurs 5 années de travaux...


Comment oser se lancer dans une auto-construction?

Lorsqu'ils avaient 20 ans, une personne de leur entourage leur avait parlé de son terrain qui serait à vendre une fois constructible. Ils se sont dit : « Pourquoi pas ! ». 3 ans plus tard, le terrain leur appartenait... C'est donc à leur 24 ans que le chantier a démarré.

De plus, monsieur est couvreur et touche un peu à tous les corps de métiers de la construction. Il a du coup un réseau d'amis maçons, plombiers... d'accords pour se rendre mutuellement des services !

C'est donc en ville, sur un terrain de 315m2, que l'aventure a commencé ! Et côté financement? Beaucoup de gens se demandent souvent comment obtenir un crédit pour une auto-construction car les banques sont souvent très réticentes. D'ailleurs, beaucoup ont ri au nez de lullu957 pour le crédit terrain ! Ensuite, c'est un apport personnel qui a permis de financer la construction de la maison.

autoconstruction


Comment rester motiver?

Lucille nous l'avoue, ça n'a pas été facile de garder le moral tous les jours. Car auto-construire, c'est LONG ! D'ailleurs, ils ont fait une pause durant la 3ème année : "Nous n'arrivions même plus à regarder la maison ! Nous avons même pensé à la vendre en l'état...".

De plus, pas toujours évident de trouver le temps entre les travaux, la vie perso, les amis et la famille... Heureusement, ils se sont finalement remotivés ! Le déclic? Ils l'ont eu en se fixant "la résolution" de la nouvelle année : se remettre la tête dans les travaux!

Cette 3ème année leur a également permis (en plus de ressasser le nombre incalculable de choses à faire) d'économiser pour repartir de plus belle.


Les plans : une maison lumineuse et aérée

C'est un architecte qui a dessiné les plans (plus de 170m2 habitables). Ils voulaient une maison qui s'adapte à leur mode de vie, avec certains critères à respecter :

- Une maison lumineuse, notamment grâce à la baie vitrée du 1er étage. Elle est en verre légèrement fumé pour l'intimité vis à vis des voisins.

- Une maison ouverte et aérée, pas de couloir ni de pièce étriquée. Pour exemple, dès la porte franchie, l'entrée de 7m² donne le ton au volume recherché.

- Une maison chaleureuse avec un poêle à bois en appoint, qui sépare visuellement la cuisine-salle à manger du salon, et apporte une sensation de plénitude pendant les journées d'hiver.

montage plancher premier étage en osb


Des surprises et imprévus?

Oui ! Et pas des moindres :

"Notre voisin s'est fait creuser une cave à vin... Et son terrain a bougé ! Pour assurer la stabilité de notre maison, nous avons du ajouter un sous-sol, et par conséquent, repasser par la case permis de construire !".

Ils ont aussi du repenser le jardin, après avoir décidé de créer un demi-niveau au rdc car le salon est en contrebas. Ils ont également ajouté des marches du côté terrasse.

Enfin, une semaine avant le ravalement, ils se sont rendus compte... qu'ils n'avaient pas tiré les luminaires extérieurs ! Heureusement, ils ont pu rattraper le coup avant que le crépis ne commence à être posé.

construction dalle sous sol cave


Pour un nid douillet : l'isolation et le chauffage

Lullu957 a choisi la laine de verre et la laine de roche comme isolants thermiques. Ils n'ont pas osé tenter le chauffage au sol car c'est une réalisation très technique : "s'il y a un couac, il faut tout recasser !"

Côté chauffage, c'est un poêle à bois qui s'occupe du RDC, doublé de radiateurs à inertie à l'étage. Et pour leur premier hiver dans leur nouvelle maison, ils ont ajouté des radiateurs au RDC pour être plus douillets !


Le déménagement tant attendu

C'est donc au bout de 5 années de travaux, de doutes, de surprises et de persévérance que leur petite famille a finalement emménagé dans cette superbe maison !

"Le déménagement a été plutôt simple : passer de 40m2 à 140m2, ça change la vie!"

En plus, ayant récupéré la caution de leur appartement, ils ont pu se faire quelques petits plaisirs pour la déco !

autoconstruction


Petites histoires de chantier

  • Leur fille est née au début de la construction : elle a donc "grandi avec les travaux". Et pendant que papa et maman s'occupaient des travaux, elle était dans sa chambre aménagée et regardait, confortablement installée, les dessins-animés :)
  • Une fois les travaux intérieurs terminés, Lucille a demandé à sa petite si elle était contente d'avoir sa chambre. Elle a répondu : "Bha ça fait longtemps que j'ai ma nouvelle chambre ! Et je suis très fière de toi papa, merci, merci, merci!!". De quoi donner du baume au coeur après tant de temps passé sur ce chantier :).
  • Après avoir emménagé, un inconnu est venu toquer chez eux pour leur demander qui était le constructeur de leur maison. Quelle fierté pour eux de répondre "C'est nous!", et ils peuvent l'être !
  • Petit zoom sur la table de salle à manger de Lullu957 : ils sont partis d'une inspiration dénichée sur internet. Après avoir récupéré la vieille table de ferme des beaux parents, poncé et traité le bois, ils ont fait faire les pieds chez un ébéniste de leur région. Et voilà le superbe résultat, qui a rencontré beaucoup de succès auprès de la communauté Kozikaza !

montage plancher premier étage en osb


Et aujourd'hui?

Bien que leur petite famille ait emménagé il y a plus d'un an, les travaux continuent !

"Le dressing doit être aménagé... Et oui, encore aujourd'hui, nos vêtements sont pliés dans des caisses en plastiques!"

"Nous devons aussi tirer une arrivée de radiateur dans le cellier, où se trouve également les toilettes : il y fait un peu froid l'hiver!"

"Nous allons aussi déplacer la machine à laver dans le cellier. Actuellement elle est au fond du garage et ce n'était pas une bonne idée, l'hiver est long chez nous. Mettre son manteau pour vider sa machine chaque jour n'est pas vraiment agréable.

Pour l'extérieur, ils prévoient d'acheter la clôture, le portail et le portillon, et de poser les lames en composites sur la terrasse en béton.

"Si un jour nous avons un nouveau projet maison, ce sera de la rénovation (pourquoi pas une petite maison de pécheur dans la somme, pour s'évader les week-ends ...). Je n'aurais pas le courage de repasser par cette aventure une seconde fois ! Par contre, mon mari n'hésiterait pas à retenter l'expérience d'ici quelques années'"


Le mot de la fin de Lucille :

"Je n'ai découvert le site Kozikaza que trop tard, j'aurai adoré pouvoir poser les milliards de questions auxquelles j'ai du me confronter durant la construction. Mais cette dernière année à suivre les chantiers et encourager les autres a été une bouffée d'oxygène pour moi. Je ne me sentais plus seule et pouvais partager avec des gens qui eux aussi se passionnent pour la pierre et la bricole !"

On a hâte de vivre avec eux la suite de leurs péripéties !

A lire aussi
BEST OF
BEST OF
VISITE DE CHANTIER
Publicités