Douche à l’italienne : les 10 questions à se poser avant l’installation

Pratique, design, est durable, la douche à l’italienne fait l’unanimité.

Les nouvelles salles de bain s’en équipent. Son installation n’est pourtant pas si simple, surtout s’il s’agit d’une rénovation ! Avant de commencer vos travaux, nous répondons aux 10 questions les plus fréquemment posées.

1 – L’installation d’une douche italienne est-elle possible chez moi ?

Quel que soit le système que vous installez dans votre salle de bain, douche à l’italienne ou baignoire, les travaux de plomberie ne tolèrent pas la précipitation.

Pour une douche italienne dans les règles de l’art, elle doit :

  • être entièrement ouverte
  • disposer d’un sol carrelé
  • être de plain-pied (sans rebord ou surélévation).

L’authentique douche italienne crée des contraintes techniques évidentes. Pour une évacuation d’eau optimale, le décaissement du sol mesure au moins 12 cm entre l’épaisseur du bac et celle du siphon ou du caniveau. C’est un chantier coûteux, surtout dans le cadre d’une rénovation !

2 – Les douches presque à l’italienne : des alternatives qui font mouche !

Il y a la douche à l’italienne authentique, et celles qui l’imitent !

Nous dirons même plus : celles qui prennent le meilleur du design de ce système, que l’on adapte aux nouvelles contraintes, besoins, et modes de vie.

La version traditionnelle est bien plus facile à mettre en place dans le cas d’une construction neuve, pour créer l’effet de plain-pied en intégrant le siphon au sol.

Pour rester dans cet esprit tout en allégeant la phase de travaux, plusieurs alternatives rendent la douche à l’italienne plus accessible. Même si vous optez pour l’une de ces alternatives, elles n’enlèvent en rien au charme de la douche.

Chez Mon Coach Déco, la surélévation de la douche permet même la création de plusieurs espaces. Une douche design, moderne, on aime !

sdb-desert-californien-douche-italienne-surelevee
Une douche italienne surélevée dans cette salle de bain résolument design et moderne !

• Le receveur à carreler

Le receveur prêt à carreler est posé directement au sol et avec une pente parfaite pour l’écoulement de l’eau. Il vous suffit de mettre, avec l’aide d’un professionnel ou non, votre faïence pour personnaliser la déco de la salle de bain comme chez maxffx.

Il existe des receveurs de plusieurs formes (rectangle, carré, bord arrondis en quart de cercle…), qui s’adaptent ainsi à tous vos projets de rénovation.

douche-italienne-receveur-à-carreler
Le receveur carrelé de Maxffx dans sa belle douche à l’italienne

-> À voir également : Carreaux de ciment dans la salle de bain : 20 idées inspirantes !

• Le receveur extra-plat

Le receveur extra-plat ne se carelle pas. Il suffit de l’installer à l’emplacement choisi et de procéder au raccordement pour obtenir une cabine de douche presque à l’italienne.

La rapidité d’installation est un vrai avantage ! Sur les photos des salles de bain de petitefleur33 et Cindouy, vous pouvez voir que l’extra-plat crée un effet très semblable à la vraie douche à l’italienne !

• Le receveur à encastrer

Visuellement similaire au receveur extra-plat, le receveur à encastrer apporte le rendu en plain-pied que l’on adore dans la douche italienne.

Il n’est pas carrelé, ce qui n’est pas forcément un défaut grâce à la création d’un espace séparé du reste de la salle de bain, alors que la douche à l’italienne va plutôt miser sur une totale continuité.

On le voit bien chez benji1801 avec son receveur à encastrer blanc qui s’accorde avec les meubles.

douche-italienne-receveur-à-encastrer
Le receveur encastré blanc dans la douche à l’italienne de Benji1801

 • Le receveur maçonné

Le receveur maçonné désigne un système 100 % sur mesure réalisé le plus souvent par un professionnel. Sur place, le sol de la douche est fabriqué avec la pente parfaite pour obtenir une douche ouverte, de plain-pied au niveau du sol, mais non carrelé.

Selon votre projet, c’est une solution intéressante pour s’adapter entièrement à l’agencement de votre salle de bain. Un exemple trouvé sur Pinterest vous permet de visualiser le résultat !

douche-italienne-maconne-sur-mesure
Une magnifique douche à l’italienne maçonnée repérée sur Pinterest

3 – Quel revêtement poser pour une douche à l’italienne ?

On évite les dérapages incontrôlés !

Les douches à l’italienne sont le plus souvent carrelées au sol avec de la mosaïque, mais ce n’est pas qu’une affaire de goût ! La petite faïence est hydrofuge, et elle prévient les glissades en créant tout simplement des aspérités. Vous pouvez bien sûr opter pour la solution que vous préférez.  

En fonction de vos choix de décoration, assurez-vous surtout que le matériau choisi sera antidérapant, résistant aux projections, et peu absorbant à l’eau.

Vous pouvez donc opter pour :

  • la mosaïque, à installer avec minutie mais elle permet d’être très créatif en alternant les couleurs et matières de son choix (exemple chez SAINTDIO)
mosaique-douche-italienne
La mosaïque colorée sublime la douche à l’italienne de SAINTDIO
  • le carrelage, les choix ne manquent pas, vous pouvez même installer un modèle imitation parquet pour une ambiance spa scandinave (exemples chez Chtitemaison et seveetju)

Astuce : Selon votre calepinage (façon de disposer les carreaux), vous personnalisez la déco et obtenez un rendu plus ou moins anti-dérapant.

4 – Faut-il une paroi pour une douche italienne ?

Une douche à l’italienne installée dans les règles de l’art ne disposent pas de parois ! Mais dans un petit espace où l’on craint les projections d’eau, une paroi transparente offre tout de même le design tout ouvert.

Vous pouvez aussi construire un muret en dur pour délimiter des espaces. La principale contrainte sera en terme d’accès. Si une paroi de douche peut être fixée avec des pinces, un cadre, à portes battantes ou non, ou coulissantes, respectez les normes demandées.

Une ouverture large (90 cm au moins), et des battants favorisent l’accès à la douche pour les personnes à mobilité réduites.

La paroi peut même devenir un véritable atout décoration au même titre que la robinetterie. Chadam76 a par exemple cumulé les vitres en optant pour des cadres noirs afin de créer une ambiance industrielle et lumineuse.

douche-italienne-parois-en-verre-type-atelier
La douche italienne au style industriel et design de Chadam76

-> À voir également : Douche à l’italienne : 25 idées pour vous inspirer !

5 – Comment installer une douche à l’italienne 100 % étanche

L’étanchéité totale de votre douche italienne n’est pas sur option ! Dès la pose, et même avant, mettez tout en œuvre pour un système hermétique. Il s’agit de prévenir l’usure prématurée de la douche… et les dégâts des eaux !

SEL (système d’étanchéité liquide) Membranes d’étanchéité
ou Natte d’étanchéité
Panneau à carreler

Applicable directement au rouleau

Vendu en pot ou en bidon

Étanchéité garantie jusqu’à 25 ans

Facile à poser
À mettre avant la pose du carrelage

Vendu en rouleau

À poser comme de la tapisserie

Parfois plus coûteuse
Une bonne pose garantit l’étanchéité

Plaques vendues dans les rayons “matériaux” et “menuiserie”

On la préfère pour le sol.

Un receveur prêt à poser est facile d’entretien et a priori tout à fait imperméable. Mais pour cela il faut les normes de pose. Vigilance également, les joints doivent être entretenus au moins tous les 2 ans ! Demandez à un professionnel !

6 – Pour une évacuation d’eau efficace : halte aux fuites !

Afin que l’eau s’écoule bien vers l’évacuation de la douche, il faut toujours prévoir une pente suffisante vers le siphon. Elle est d’au moins 2 ou 3 % (2 cm par mètre linéaire au niveau du receveur). À noter que l’on conseille une pente plus forte si la douche est surélevée.

Selon le système choisi, il vous faudra une ou plusieurs pentes. Une seule pente pour un caniveau latéral (comme chez greg3007) peut suffir.

Mais si vous appliquez cette méthode alors que l’évacuation s’écoule par un siphon central, il y aura des débordements ! Lagrangeml a par exemple créé 4 pentes tout gardant le carrelage façon parquet.

Dans le cadre d’une douche italienne, la recommandation est aussi d’installer un siphon plus large que la taille standard (minimum 90 cm), afin que l’eau s’écoule plus vite sans avoir le temps de s’accumuler et envahir la salle de bain.

Mais si vous craignez une évacuation insuffisante, un système de pompe aspirante est pertinent.

 7 – Évacuations des eaux : bonde centrale ou caniveau ?

Au-delà du design, le caniveau favorise un débit plus rapide de l’écoulement de l’eau vers l’évacuation. Mais il est plus cher à installer qu’un bonde central traditionnel. Les deux systèmes restent quand même similaires et assument exactement la même fonction.

Très moderne, le caniveau latéral s’insère parfaitement dans une déco moderne comme chez jp57.

douche-italienne-sans-paroi-carreaux-ciment
Spacieuse et moderne, la douche à l’italienne de jp57 et son caniveau latéral

-> À voir également : Carrelage de salle de bain : 30 idées pour vous inspirer !

8 – Peut-on installer une douche à l’italienne dans une petite salle de bain ?

La douche italienne fait partie des astuces géniales pour agrandir sa salle de bain en apportant gain de place tout en jouissant d’une installation confortable. Dans une petite salle de bain, elle s’insère parfaitement et c’est même recommandé !

Même s’il n’y a pas de règle obligatoire, on recommande au moins une superficie de 100×200 cm pour la douche.

rendu-3D-HD-salle-de-bain-douche-zen
Avant l’installation de votre douche à l’italienne, concevez votre projet de salle de bains sur notre outil de modélisation 3D

L’exemple de modélisation de cette douche zen montre bien que c’est possible.

Soyez quand même vigilant dans votre aménagement pour respecter les normes de sécurité électriques (NF C 15-100) en raison des risques d’éclaboussures. Selon l’agencement de la salle de bain, l’installation d’un paroi de douche s’avère nécessaire.

Pour tester l’emplacement de votre douche à l’italienne, prenez en main dès maintenant l’outil de plan 3D Kozikaza pour salle de bain.

-> À voir également : Carrelage de salle de bain : 30 idées pour vous inspirer !

9 – Combien coûte l’installation d’une douche italienne ?

La douche à l’italienne sera a priori toujours plus chère à installer qu’un bac de douche traditionnel. En fonction des options que vous prenez et de la complexité des travaux, comptez au moins 500 €.

  • Entre 500 et 1000 pour une douche italienne d’entrée de gamme,
  • À partir de 1000 pour un modèle classique,
  • Plus de 4000 pour la version haut de gamme.

Chez tillate12, il a par exemple fallu au moins compter le prix du receveur, du raccordement, la faïence…

douche-italienne-receveur-encastre
La douche italienne très contemporaine de tillate12

Ne sous-estimez pas les dépenses annexes. Par exemple, votre projet demande peut-être l’installation d’un nouveau ballon d’eau chaude pour satisfaire les besoins de votre nouvelle salle d’eau ?

-> À voir également : Carrelage de salle de bain : 30 idées pour vous inspirer !

10 – Faut-il obligatoirement passer par un professionnel ?

Dans le cadre d’une rénovation d’une salle de bain, un ensemble de travaux sont accessibles au particulier comme la peinture.

Mais pour tout ce qui est relatif au système d’évacuation, le mitigeur, et la garantie de l’étanchéité de la douche à l’italienne, faire appel à un architecte ou un plombier pour la pose afin de garantir le résultat est quasiment obligatoire.

Le professionnel dispose aussi d’une garantie et d’une assurance pour vous permettre de réagir en cas de pépin.

En bref…

La douche italienne est une tendance sûre qui ne vous fera pas défaut. Une fois installée, elle est durable dans le temps, entre autres car elle reste accessible pour les PMR. Pour vos vieux jours ou pour la revente, c’est un excellent pari ! Avant d’envisager les travaux, nous ne pouvons que vous conseiller de demander l’avis d’un pro.

Il existe des situations où l’installation d’une douche à l’italienne est inenvisageable. Pour une rénovation, si vous transformez une pièce en salle de bain, ou que vous en ajoutiez une dans la maison, l’emplacement de l’évacuation principale est primordial.

Selon la configuration de l’habitation, on ne peut pas faire tout ce que l’on veut, au risque de créer des problèmes beaucoup plus difficiles à régler !

Vous avez vu dans ce billet :

Nos articles les plus récents

couleurs-tendances-salles-de-bains-2019

Salle de bains : les 10 couleurs tendances de 2019 !

La décoration est un domaine passionnant où l’on joue avec les couleurs et les textures. Dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation de son propre logement, décorer va bien au-delà de la simple personnalisation.  En jouant sur les couleurs, …

Lire l’articleSalle de bains : les 10 couleurs tendances de 2019 !

sdb-bois-idees-deco-inspiration

Le bois dans la salle de bain : 30 idées pour vous inspirer !

La salle de bain veut être bien plus que pratique. Au-revoir décorations froides, et bonjour à la salle de bain cosy où l’on aime passer du temps ! Le bois est la tendance incontestable. Autrefois évité pour des raisons pratiques …

Lire l’articleLe bois dans la salle de bain : 30 idées pour vous inspirer !